MENU
[vide]
-20%
Résine de Myrrhe

Résine de Myrrhe

Résine de Myrrhe – 60g

La Myrrhe est la résine issue du Commiphora myrrha ou du Commiphora abyssinica, elle s’écoule directement depuis des boursouflures qui apparaissent dans le tronc de l’arbre à la fin de l’été. Cette résine est ensuite distillée afin d’obtenir l’huile essentielle de Myrrhe qui a de multiples usages depuis l’Antiquité.
La Myrrhe est utilisée depuis la haute Antiquité dans nombre de cultes et de religions (la Bible en fait d’ailleurs de nombreuses mentions). Les Egyptiens, qui croyaient qu’elle était issue des larmes d’Horus, en brûlaient pour Ra, ainsi que dans les temples d’Isis, et ils s’en servaient pour embaumer les momies. Pour eux l’odeur de la Myrrhe était aussi censée stimuler la sensualité. Chez les Grecs, comme Plutarque, on considérait la Myrrhe comme sensuelle, mais aussi comme favorisant le sommeil.

Originellement l’encens n’est en fait que la résine produite par un petit arbre de la famille des térébinthacées (Burséacées), le Boswelia sacra.
Par extension cette dénomination d’encens s’étend à d’autres résines pures comme l’oliban (Boswelia thurifera), la myrrhe (Commiphora molmol, Commiphora abyssinica), le benjoin (regroupant plusieurs résines comme le benjoin du Siam (Styrax Benzoin), le benjoin de Sumatra (Styrax oppoponax), le benjoin du Vietnam (Styrax Tonkinense), le benjoin de Chine (Styrax sinense)... ) et également à la résine de Balsamodendron opobalsamum et Gileadense ainsi qu’à la résine de Commyphoro opobalsanum connues autrrefois, en parfumerie, sous la dénomination de Baume de la Mecque, Baume de Judée ou Baume de Giléad.

Utilisation :

Déposer la résine d’encens sur un charbon ardent Bouddha-Lite et doser selon vos envies. Tenir hors de portée des enfants.

N/RéfRES04
6.25 €5.00 €
Stock

Présentation du produit

Présentation du produit

Envoyer cette page à un ami

Entrez la dernière lettre du mot UQNRRVE

Votre historique récent

Votre historique récent